Semaine 2
Semaine 4
Semaine 5
Semaine 6

SEMAINE 3

Aujourd’hui, enfin plutôt cette semaine nous allons parler CONTENTION.


Alors attention je vous vois venir « ah mais nous sommes dans une classe coopération et consentement il ne devrait pas y avoir de contentions ». Nous sommes surtout dans une classe qui se veut réaliste et c’est pourquoi nous allons introduire les contentions ... dans la coopération.

Vous avez des pistes pour préparer vos séances avec la semaine 2, je vous laisse l’opportunité de les utiliser (ou non).

Exercice n°O : Contention de corps

Objectif : Sécuriser l’animal mais et surtout le praticien de santé.


Venir renforcer cette position sera d’une très grande aide, et va permettre une diversification des sites d’occultations et de prélèvements.

Les contentions seront nécessaires lors de certains prélèvements, s’ils sont bien introduits ils vont permettre une détente musculaire de l’animal (très pratique).

Etape 1 : « Câlin »
Etape 2 : « Câlin » tenu
Etape 3 : « Câlin » tenu et mobilisation

Contre toute attente nous allons utiliser le jeu pour introduire cet exercice, l’animal doit littéralement se jeter dans nos bras (bon courage pour les + de 30kg je vous aimais bien !!!)

 

Prenez ce qu’il vous offre, nous peaufinerons par la suite.

Calin
Capture d’écran 2021-03-08 à 10.05.54.pn

Ce que vous pouvez déjà amorcer en contention. Pour prise de sang jugulaire et sur le membre thoracique.

Exercice n°1 : Mise en place de palpation avec la position de consentement que vous souhaitez.


Vous pouvez bien évidemment vous servir du Bucket game.

L’objectif cette semaine est d’effectuer une palpation superficielle, peut être même n’allez vous pas pouvoir toucher votre chien (sans son consentement).


Peu importe le temps que cela va prendre voici les étapes

- Etape 1 : Pouvoir approcher et bouger la main
- Etape 2 : Pouvoir poser la main (un toucher doux mais présent)

- Etape 3 : Déplacer la main
- Etape 4 : Réaliser une palpation

Attention, le chien et encore plus les herbivores ont beaucoup de mal lorsque nous cessons le contact. En effet la prise de contact et donc l’acceptation de ce dernier est remise en cause dès que le contact cesse. Vous devez recommencer le protocole à chaque fois. C’est pourquoi il est essentiel de toujours (si consentement de l’animal) garder le contact lors de la séance pour ne pas couper la boucle.

Vous allez pouvoir noter des zones sensibles, peut être douloureuses, froides/ chaudes, cartonneuses (= indurées), des différences de volume...

C'est à vous de trouver la meilleure mise en situation pour réaliser les manipulations. Voici une chienne qui refusait tout contact avant la classe. Rappelez vous, si cela ne fonctionne pas d'une façon vous en avez 1000 autres à tester.

Une première séance type

Palpation
Capture d’écran 2021-03-08 à 10.22.36.pn
Capture d’écran 2021-03-08 à 10.22.45.pn

Exercice n°2 :

Le dernier exercice pour cette semaine sera l’introduction d’un objet via les « starts buttons ».

Vous allez donc choisir un objet de votre choix : brosse, pipette, muselière ... bref ce que vous voulez MAIS qui n’a pas d’historique négatif.

Comme vous avez pu le comprendre en semaine 2, les comportements ON sont des comportements pour nous expliquer si le chien est enclin à commencer, poursuivre ou arrêter la séance.


Cela nous permet également d’associer rapidement les objets et de pouvoir généraliser presque n’importe quoi en un minimum de temps.

Etapes

  • -  Présenter l’objet de façon très rapide sans réaction de la part du chien

  • -  Présenter l’objet quelques secondes et attendre une réaction du chien = ce sera

    votre comportement ON

  • -  Ne récompenser le chien que lorsqu’il propose ce comportement ON

  • -  Commencer à faire migrer l’objet proche du site en question lorsque le chien a

    produit le comportement ON

  • -  Etablir un contact avec le site

  • -  Réaliser la manipulation

  •  

    Vous pouvez combiner avec un Chin rest et un bucket game. Je vous conseille de travailler cela en 2 séances bien distinctes
    Les premières séances seront dédiées au comportement ON. Puis lorsqu’il est fiable, vous pourrez introduire la position de consentement.

    Les Etapes en vidéos :

Comportement On

Petit + : Vous avez à tout moment le loisir de vous servir des exercices

introduits en semaine 2. Ils sont ici pour vous.

Rappelez vous que le but de la coopération et du consentement c’est

d’avoir un animal qui est en intention et attention dans la séance.

Je ne veux donc plus voir lors de vos vidéos :

- de l’excitation (sans que vous essayez de l’apaiser)

- des couinements

- des piétinements

 

La motivation & l’excitation n’ont rien à voir. Et si le fait que le chien

veuille se substituer à l’exercice est bien souvent plus mal perçu qu’un

animal excité ... pour moi cela est bien pire, puisque en pensant à de la

motivation nous venons renforcer ces comportements.

Plus vos mouvements vont être lents et maitrisés, plus votre chien sera

apaisé et réciproquement calme.